Témoignages complets

 

« L’esprit d'équipe et la collaboration au sein des promotions et entre participants de promotions différentes ainsi que les échanges avec des contacts partageant des intérêts proches m’ont agréablement surpris ».  (Promotion 7).

 

 

«  L’expérience de l’EDBA a été très enrichissante pour moi à plusieurs titres. En premier lieu par la découverte de l’approche méthodologique de la recherche académique et ses fondements épistémologiques. Ensuite par l’opportunité qui est donnée d’étudier une problématique avec le prisme et la rigueur d’une Thèse Doctorale, tout en y apportant le vécu du management opérationnel. De plus, la formation se déroulant en groupes restreints, l’émulation et l’échange au sein du groupe crée une alchimie très stimulante. Après la formation, dans mon quotidien de manager, je n’appréhendais plus les problèmes de la même manière, mais avec davantage de recul, et sous plusieurs angles. En résumé, l’expérience de l’EDBA est passionnante. C’est une formation enrichissante, stimulante intellectuellement comme humainement. » (Elisabeth Bordes, Promotion 1).

 

   

« La crise financière de 2008, l’une des plus graves crises depuis 1929, a remis en cause le fonctionnement du système financier international . Plusieurs facteurs ont été à l’origine de ce dysfonctionnement. L’idée de faire un EDBA procédait au début d’une curiosité intellectuelle de comprendre et d’expliquer cette crise de manière scientifique. Dans ce cadre, le choix de Dauphine s’imposait naturellement. Le contenu pédagogique et la qualité académique de ce programme m’ont aidé à construire la structure et à mener mon travail de recherche. Cette expérience fut également très enrichissante sur le plan professionnel et m’a apporté des nouvelles opportunités ». (Ali Handjani,  Promotion 3)

 

   

“The rigorous approach to research methodology has also made me a better researcher being able to effectively combine my experience from the field with academic research to deliver action-oriented scientific work.” (Mike Pfister, Promotion 6).

 

   

“Dauphine’s EDBA applies the concept of “engaged scholarship” that marries practical and academic perspectives.... I was also looking for a program that focused on the human aspects of business and management, and didn’t focus exclusively on financial and related issues…. Through the program, I’ve strengthened my research capacities, expanded my professional network, gained new insights into the topics that interest me and generally grown and gained maturity as a consultant” (Kristen Sukalac, Promotion 4).

 

 

« L'Executive DBA est une formation doctorale de référence pour professionnels. Une véritable mine d'or de connaissances et d'outils théoriques/méthodologiques nécessaires pour la recherche et le management des organisations performantes et innovatrices. ..Il est une valeur ajoutée pour la formation des futurs élites grâce à son arrimage de la recherche à la pratique et de son appréhension de la réalité parfois complexe ». (Ernest Kuekam, Promotion 1).

 

 

« J’avais un projet de 3ème livre sur les marques. Le faire dans un cadre universitaire promettait rigueur et échanges». (Gérald Mazzalovo, Promotion 1)

 

   

“Great ambitions to be an expertise professional with systematic analysis of business problems which motivate me to move into EDBA program, as well as it shall equip me the necessary theoretical frameworks skills & competence to explore further in my business research interests, get cross cultural mindset.” (Mengshu Zhang, Promotion)

 

 

“Having completed a DEA (Masters and PhD coursework) in economics, doing a doctorate always remained an aspiration for me…. The practical nature of the EDBA, being part-time and tailor-made for professionals, made it an optimal option to reach my academic objectives. The experience and views from my EDBA peers, each bringing years of professional experience from different fields, is invaluable to the programme and to my own research.” (Mike Pfister, Promotion 6).

 

 

“Compléter mon expérience professionnelle par des compétences académiques afin de développer mon activité d’enseignement (ma seconde activité) dans un cadre dépassant la pratique en intégrant les théories économiques/financières. ” (Guillaume Renard, Promotion 3).